Get Adobe Flash player
Catégories
ce site est utile, aidez nous à le maintenir au top

déclin des plates-formes traditionnelles.

Pour les contenus numériques, un accès facilité augmente la demande

Les usages, liés à la consommation en ligne de vidéos ou de livres, se développent aux Etats-Unis avec l’augmentation des offres et des supports. Un phénomène qui pourrait annoncer le déclin des plates-formes traditionnelles.

La multiplication des terminaux et l’accès accru aux contenus numériques entraînent une hausse de leur consommation. Selon un sondage mené conjointement par Deloitte et Harrison Group auprès de deux mille Américains, l’introduction de nouvelles plates-formes serait à l’origine de ce regain d’intérêt, notamment pour les films et les e-books. Dans le domaine des films, on remarque ainsi le développement sur Internet de la VOD, du streaming et du téléchargement légal, disponible depuis ordinateurs personnels, consoles de jeux, smartphones ou encore tablettes. Alors qu’en 2009, seuls 28% des Américains indiquaient avoir déjà vu un film en streaming, ils sont désormais 42%. Et pour 14%, cela est même devenu leur moyen de visionnage préféré (contre seulement 4% en 2009).

Un appétit redoublé pour les nouveaux supports et contenus digitaux

Un constat similaire apparaît pour les e-books et les journaux en ligne avec 36% des sondés indiquant apprécier de pouvoir télécharger ce type de contenus contre 23% en 2007. 20% des 23-28 ans ont lu leur journal préféré depuis leur smartphone au moins une fois dans les six derniers mois. « Les consommateurs regardent peut-être moins de films à la télévision et achètent moins de livres mais leur appétit pour ces contenus n’a pas diminué », déclare Phil Asmudson, directeur du secteur medias US et télécommunications chez Deloitte. « Ils en profitent simplement sur d’autres supports et dans d’autres formats. » D’autant plus que le nombre de personnes possédant un smartphone ne cesse d’augmenter (42% en 2011 contre 25% en 2009). Un terminal tout en un qu’ils utilisent pour de nombreuses tâches, allant du simple SMS, à la localisation par GPS, l’Internet, le online banking et donc désormais pour lire des vidéos ou la presse.

La fin de la télévision par câble ou satellite ?

« Les consommateurs transforment leurs habitudes, en tirant parti des progrès de ces terminaux en termes de connectivité, performances et portabilité. » Une raison supplémentaire pour les fournisseurs de contenus de profiter de ces nouvelles tendances. Cela signifie-t-il que certaines plates-formes comme la télévision sont vouées à un abandon progressif alors que 20% des Américains ont déjà résilié leur abonnement au câble et au satellite ou prévoient de le faire prochainement ? Pas nécessairement d’après Phil Asmundson, à condition de proposer de nouveaux services, susceptibles d’attirer les consommateurs. « Le DVR (Digital Video Recorder) pourrait constituer une plus-value pour ces compagnies, en offrant des opportunités d’enregistrement de contenus numériques depuis la télévision. » Ces entreprises devraient toutefois fournir ces équipements de manière systématique et à bas prix. Car si la majorité des américains sont attirés par ce support, ils ne sont que 44% à en posséder un chez eux.

Lire la suite sur sur :  Pour les contenus numériques, un accès facilité augmente la demande | L’Atelier: Disruptive innovation.

Share
rejoignez moi sur viadéo
Sur Viadéo
Archives