Get Adobe Flash player
Catégories
ce site est utile, aidez nous à le maintenir au top

actualité boursière

Michelin : 700 recrutements en 2012

Les 13 et 14 décembre, Michelin organise la rencontre de 150 candidats à Lyon. Ces jeunes diplômés, étudiants et expérimentés de profil bac +2 à bac +5 sont principalement issus d’écoles d’ingénieurs, de commerce, et d’universités du bassin du Sud Est de la France. Chaque candidat est intégré dans un module d’environ 3 heures, qui comprend un ‘coaching ‘pour se préparer aux entretiens d’embauches, un entretien individuel avec un recruteur et des échanges avec des spécialistes de plusieurs métiers de Michelin. La campagne d’information pour ces journées de recrutement s’est déroulée depuis fin octobre principalement via les réseaux sociaux Facebook, Linked In et Viadeo. Elle a généré l’envoi de 1.500 candidatures.

Cette opération s’inscrit dans la perspective de Michelin de recruter 700 personnes en CDI en France en 2012. Ces recrutements permettront de garder un socle d’activité important en France, avec des effectifs qui se maintiendront autour de 24.000 personnes. Ils concerneront environ 450 ca dres et collaborateurs et 250 agents de production. Il s’agira pour 60% de personnes ayant des profils techniques (ingénieurs, techniciens et chercheurs), 15% de diplômés en systèmes d’information et 13% de commerciaux. 10% des recrues intègreront les fonctions support de Michelin. Les 3/4 des postes à pourvoir sont localisés à Clermont-Ferrand où se trouve notamment le siège du Groupe ainsi que son centre de technologie. Les autres postes sont répartis dans les 14 autres sites français de Michelin.

Afin de rentrer en contact avec les recrues potentielles, Michelin organisera tout au long de l’année 2012 une centaine d’événements de recrutement.

(C)  Finance  Plus

Lire la suite sur : actualité boursière, marché financier, économie française : Challenges.

Share

l’AMF met en garde contre la société Victory Suisse, actualité boursière,

15/08/11 06:38 Marchés : l’AMF met en garde contre la société Victory Suisse

L’Autorité des Marchés Financiers a publié un communiqué de mise en garde des investisseurs contre les propositions de la société Victory Suisse, basée à Bernex, qui « propose notamment aux investisseurs particuliers des placements mettant en avant des rendements élevés de 6 à 8% mensuels, tout en étant garantis en capital ». Le régulateur indique que cette entreprise et son réseau de distribution Victory Invest, ainsi que les autres sociétés du groupe (SOFINEX, S.F. Vectory Consulting, S.F. Vectory Investment et Vectory France) ne sont ni autorisées à fournir des services d’investissement ou des conseils en investissements financiers en France ni habilitées à se livrer à une activité de démarchage bancaire ou financier. « En conséquence, l’AMF recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations d’investissement qui émaneraient de l’une de ces sociétés et de ne pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit », poursuit l’institution, selon la formule désormais consacrée.

Lier la suite sur : actualité boursière, marché financier, économie française : Challenges.

Share
rejoignez moi sur viadéo
Sur Viadéo
Archives