Get Adobe Flash player
Catégories
ce site est utile, aidez nous à le maintenir au top

Comment améliorer l’image d’une ville avec la vidéo : deux exemples simples

grandrapids Comment améliorer limage dune ville avec la vidéo : deux exemples simples

Nous avions vu il y a quelques mois comment certaines grandes métropoles internationales utilisent le web social et la vidéo pour faire leur promotion ou soigner leur image : Vidéo : quand les villes font leur buzz, parfois malgré elles.

La plupart des vidéo-clips montrés dans ces exemples avaient fait l’objet d’une réalisation soignée, offrant un rendu sophistiqué et très travaillé, proche du format cinématographique.

D’autres choisissent des voies différentes, comme le « lipdub » ou le film d’animation. C’est le cas notamment des villes américaines de Grand Rapids et Denver, qui, chacune dans leur style, communiquent pour le moins différemment.

Le lipdub de Grand Rapids

Le conseil municipal et les habitant de Grand Rapids dans le Michigan (voir le site web de la ville, très bien fait) ont mal vécu de voir leur ville figurer en première place dans un classement des « 10 villes américaines qui meurent » publié par Newsweek en janvier 2011. Ce classement recense les villes où le taux de natalité est le plus faible et où le nombre d’habitants a baissé le plus au cours des dix dernières années.

Pour redorer son blason et prouver au monde que sa population est encore jeune, vivace et dynamique, la cité a eu l’idée d’organiser un gigantesque lipdub, à savoir une vidéo tournée en un unique plan-séquence dans laquelle des centaines de participants, tous résidents et amateurs se succèdent dans une reprise en playback du standard de la musique pop-folk US intitulé « American Pie ». On peut aimer ou détester les lipdubs, force est de reconnaître que celui-ci est plutôt réussi : le dynamisme de la réalisation et l’enthousiasme des figurants fait passer les 10 minutes du clip sans longueur rédhibitoire ni moment ridicule comme c’est souvent le cas avec ce type de vidéo.

Réalisé par Rob Bliss, le clip a coûté 40.000 dollars, majoritairement financés par des sponsors et des donations et a été vu plus de 4 millions de fois sur YouTube. Pas mal pour une cité mourante…

Denver vous dit où va votre argent

Autre méthode, plus pédagogique : le clip animé de la ville de Denver, Colorado, qui suit en 2 minutes le parcours d’un billet de 10 dollars, répondant à la question : « Mettons que vous dépensiez 10 dollars dans la sandwicherie de votre quartier : où va votre argent ? ».

Un clip de sensibilisation sur l’économie locale et la façon dont la ville utilise l’argent des contribuables, en construisant des routes, des ponts et des écoles, mais aussi en aidant notamment les TPE et PME qui constituent 97% de l’économie locale, à se développer. C’est court, dynamique aussi, et efficace. Le nombre de vues sur la vidéo est beaucoup plus confidentiel, mais celle-ci a principalement une vocation informative et n’était pas destinée à faire le buzz…

Deux façons pour des villes moyenne de faire parler d’elles, ou de parler à leurs concitoyens, en les faisant participer au projet ou en jouant la transparence sur les finances municipales. Des exemples qui démontrent qu’il faut parfois plus d’imagination que de moyens pour faire passer un message.

Lire la suite : Ils ont choisi Lyon.

Share

Une réponse à Comment améliorer l’image d’une ville avec la vidéo : deux exemples simples

rejoignez moi sur viadéo
Sur Viadéo
Archives